l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Nouvelles du terrain

15 décembre 2010

« Proposer aux sites de soins médicaux en Afrique la méthode japonaise de gestion de la qualité appelée ˝ 5S KAIZEN (amélioration) ˝ »

Photo[Des responsables marocains des hôpitaux interviewés par la presse marocaine]

La JICA a organisé avec le concours du Ministère Marocain de la Santé un séminaire sur la méthode japonaise de gestion de la qualité (appelée 5S-KAIZEN-TQM [1]) et ce, du lundi 25 au vendredi 29 octobre 2010. Le séminaire avait  pour but de vérifier l'état d'avancement de la diffusion de cette méthode mise en place par la JICA pour l'amélioration des services médicaux dans sept pays francophones en Afrique, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la République Démocratique du Congo, le Mali, le Maroc et le Niger. Le séminaire avait également pour objectif de partager les résultats obtenus.

Dans certains pays africains, il est constaté un manque en ressources humaines (médecins et infirmiers), en ressources pour le fonctionnement (équipements médicaux et médicaments) ainsi qu'en ressources budgétaires pour la gestion des installations. De plus, les informations concernant les registres des malades et les données relatives aux indications cliniques sont défectueuses, ce qui rend les services offerts aux malades inadéquats.

Photo[Monsieur le Représentant Résident de la JICA au Maroc en train de faire un discours à l’occasion de l’ouverture du séminaire]

Face à ces problèmes, la JICA a mis en route depuis 2007 en faveur des pays africains un programme de coopération intitulé « Programme de l'hôpital propre » pour l'amélioration du fonctionnement des installations médicales en utilisant la méthode 5S-KAIZEN-TQM. Cette méthode est appliquée dans les hôpitaux au Japon et dans d'autres pays d'Asie pour l'amélioration des services. La JICA a réalisé ce programme par l'envoi de conseillers japonais en vue d'apporter des conseils techniques et assurer la formation des personnes concernées dans les pays objets de la coopération (les Directeurs du Ministère de la Santé des pays respectifs ainsi que les responsables des hôpitaux ayant introduit les actions de 5S-KAIZEN-TQM à titre d'essai).

Photo[Une scène de discussion au séminaire]

Le séminaire, qui a eu lieu à l'Institut National d'Administration Sanitaire (INAS) à Rabat- Maroc, a donné l'occasion aux personnes concernées des sept pays Francophone qui avaient commencé la coopération depuis 2009 de se rassembler et de discuter de l'impact de l'action 5S-KAIZEN-TQM sur les services médicaux et la possibilité de déployer cette action au niveau national, dans le cadre de la politique de la santé.

La JICA a invité des conseillers japonais de l'Hôpital Iizuka, du Centre National de Recherches en Santé, de l'Université de la Santé de Hokkaido et du Ministère de la Santé de Tanzanie, pour présenter la méthode 5S-KAIZEN-TQM, en vue de trouver une meilleure approche de son application. Les conseillers ont présenté le cas de la Tanzanie et ont donné des conseils pour les activités futures dans chaque pays.

Dans l'ensemble, l'action a porté principalement sur l'amélioration de l'environnement du travail pendant la phase d'application de 5S. Un an après l'introduction de la méthode, un progrès constant a été observé dans les hôpitaux de chaque pays. Il a été également constaté que la méthode 5S-KAIZEN-TQM a contribué à la formation des ressources humaines sur les sites de soins médicaux et des services de santé. Cette méthode a surtout contribué à prendre  conscience de ce qui suit:

  • L'attitude psychologique peut changer : « si nous voulons, nous pouvons »
  • On peut développer l'esprit d'autonomie  « faisons tout par nous-mêmes »   ;
  • On peut encourager le sens du management « on ne donne pas des choses toutes faites mais on donne un savoir-faire ».

Photo[Une scène de discussion avec les conférenciers au 4ème jour du séminaire organisé avec le concours du Ministère de la Santé]

L'étape suivante prévoit que chaque hôpital développe systématiquement la phase d'amélioration (KAIZEN) dans le processus de travail et de son organisation. Le Ministère de la Santé, chargé du contrôle de ce processus, doit s'engager pour la mise en œuvre effective, à l'échelle nationale, des actions de 5S-KAIZEN-TQM (élaboration de la stratégie, action de vulgarisation…).

La JICA compte poursuivre sa coopération dans l'avenir pour améliorer les services de santé dans chaque pays en utilisant la méthode 5S-KAIZEN-TQM.

Département du Développement humain
Bureau de la JICA au Maroc

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale