l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Nouvelles du terrain

22 août 2018

Entretien du président de la JICA, Shinichi Kitaoka, avec le directeur général du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki

PhotoLe président de la JICA Shinichi Kitaoka, à gauche, et le directeur général du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki

Le président de la JICA, Shinichi Kitaoka, s'est entretenu avec Assane Mayaki, directeur général de l'Agence du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), le 31 juillet au siège de la JICA, à Tokyo.

Au cours de leurs discussions sur l'Agence de développement de l'Union africaine, dont la création a été approuvée lors du sommet de l'Union africaine en juillet, les deux hommes ont affirmé l'importance du partenariat entre leurs agences et la nécessité de le renforcer en amont de la septième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD 7) en août 2019.


PhotoDiscussions entre le président de la JICA Shinichi Kitaoka, à gauche, et le directeur général de l'Agence du NEPAD, Ibrahim Assane Mayaki

Suite à l'entretien, le vice-président senior de la JICA, Hiroshi Kato, et M. Mayaki ont participé au dialogue de partenariat annuel entre la JICA et le NEPAD. Concernant les trois domaines que sont (i) le développement des infrastructures régionales, (ii) l'agriculture et la nutrition*1 et (iii) le kaizen*2, sur lesquels les deux agences coopèrent depuis la TICAD 6 en août 2016, les deux responsables ont discuté de la situation actuelle et des questions en suspens avant de se mettre d'accord sur un plan d'action pour l'année à venir jusqu'à la TICAD 7. Ils ont également annoncé leur intention d'envisager des partenariats dans de nouveaux domaines.


PhotoLors d'un événement co-organisé par la JICA et le PNUD, de gauche à droite, Ryuichi Kato, directeur général du département Afrique de la JICA, Assane Mayaki, directeur général de l'Agence du NEPAD, et Shigeki Komatsubara, conseiller sur les programmes TICAD, bureau Afrique, PNUD.

Le 2 août, M. Mayaki a donné une conférence sur l'innovation et le kaizen en Afrique lors du séminaire intitulé «Faire des affaires en Afrique : Défis et perspectives – du kaizen à l'innovation –» L'événement était co-organisé par la JICA et le Programme des Nations unies pour le développement à l'université des Nations unies.

En amont de la TICAD 7, la JICA et le NEPAD renforceront leur partenariat afin de maximiser les effets du développement en Afrique.


*1 Initiative pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique (ISANA)
Lancée lors de la TICAD 6, le 27 août 2016, l'ISANA soutient la promotion d'initiatives spécifiques sur le terrain et la réalisation d'objectifs en matière d'amélioration de la nutrition en encourageant les partenariats entre divers pays africains et des agences d'aide. Elle est mise en œuvre dans des pays africains pour fixer les stratégies d'amélioration de la nutrition, promouvoir des activités pratiques et intersectorielles et les diffuser d'ici 2025.

Lancement de l'initiative pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique : ISANA (en anglais)

*2 Initiative kaizen en Afrique
Cette initiative a été lancée avec le NEPAD lors de la TICAD 6 en tant que plateforme de diffusion des initiatives kaizen sur tout le continent africain. Le kaizen est une méthode japonaise d'amélioration de la qualité des produits et de la productivité. Le secrétariat de l'initiative se trouve au NEPAD.

Développement industriel en Afrique – le kaizen et au-delà – (en anglais)

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale