l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Nouvelles du terrain

8 septembre 2020

Entretien du président de la JICA, M. Kitaoka, avec le président de la BID, M. Hajjar (réunion en ligne)


PhotoLe président Hajjar (à gauche) et le président Kitaoka (à droite)

Le 24 août, le président de la JICA, KITAOKA Shinichi, a eu une réunion en ligne avec le président de la Banque islamique de développement (BID), Bandar Hajjar.

Au début de la réunion, M. Kitaoka a noté que la crise de la COVID-19 pourrait marquer un tournant historique et que la coopération internationale avec divers partenaires, y compris la BID, devenait plus cruciale que jamais pour faire face aux défis et aux bouleversements socio-économiques mondiaux. M. Hajjar a donné un aperçu de la réponse du Groupe de la BID à la crise sanitaire et souligné la nécessité d'atténuer l'impact socio-économique de la pandémie, en particulier pour les petites et moyennes entreprises, en utilisant les nouvelles technologies, et d'adhérer aux objectifs de développement durable (ODD).

Les deux responsables ont fait état de la collaboration établie au sein d'instances internationales telles que l'International Development Finance Club (IDFC) et le Forum des directeurs généraux sur la coopération Sud-Sud et triangulaire, coparrainé par les Nations unies. Ils ont également salué la coopération mutuelle sur la campagne d'éradication de la polio au Pakistan et le partenariat établi dans le cadre de la Conférence sur la coopération entre les pays d'Asie de l'Est pour le développement de la Palestine. Les deux dirigeants ont confirmé leur volonté de poursuivre ces activités de coopération.

M. Hajjar a déclaré que 2020 pourrait être une année charnière pour le processus de mondialisation, et qu'au lieu de l'inverser, il était nécessaire de redoubler d'efforts pour construire une communauté internationale plus écologique, plus inclusive et plus résiliente. M. Kitaoka a abondé dans son sens et insisté sur l'importance de la résilience et de la flexibilité de la communauté internationale.

En réponse à la crise de la COVID-19, M. Kitaoka a présenté les efforts menés par la JICA à ce jour, allant des mesures préventives telles que la diffusion de carnets de santé maternelle et infantile, aux améliorations dans le domaine de l'eau et de l'hygiène, à la promotion du lavage des mains et de la nutrition, en passant par la création d'hôpitaux pour le traitement médical. En outre, il a exprimé sa volonté de travailler à la mise en place d'un système sanitaire et médical robuste centré sur les hôpitaux et souhaité une coopération avec la BID à cet égard. M. Hajjar a approuvé les efforts de la JICA, souligné la coopération de la BID dans les domaines de la santé et de la médecine, et confirmé la poursuite du dialogue entre les deux organismes.

La JICA continuera de travailler avec ses partenaires nationaux et internationaux pour renforcer les systèmes de santé et minimiser les dommages causés par la COVID-19 dans les régions en développement, tout en s'efforçant d'assurer par tous les moyens possibles la sécurité de tous face à la crise sanitaire mondiale.

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale