l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Nouvelles du terrain

11 septembre 2020

Des transferts majeurs de technologie au service de la lutte contre la COVID-19 : Ouverture d'un des plus grands tunnels routiers du Ghana


PhotoL'échangeur autoroutier de Tema, traversé par le plus grand tunnel du Ghana, juste après son ouverture (Photo : Shimizu Corporation)


«Ce projet, financé par le gouvernement japonais, changera la vie des résidents et des automobilistes trop longtemps contraints de subir des embouteillages éprouvants et d'utiliser un réseau routier de piètre qualité.»

PhotoLe président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo prononce un discours lors de la cérémonie d'ouverture.

Ces paroles ont été prononcées par le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo de la République du Ghana, à l'occasion de son discours en juin de cette année lors de la cérémonie d'ouverture de l'échangeur de Tema, notamment constitué du plus grand tunnel routier du pays.


ARAKI Yasumichi, représentant résident du bureau de la JICA au Ghana, a également souligné l'importance du tunnel routier dans un discours de félicitations. «Nous pensons que cette infrastructure routière de haute qualité prépare un avenir meilleur à tous les habitants de la région en améliorant le secteur des transports du Ghana et en renforçant la logistique économique régionale», a-t-il déclaré.

La construction de l'échangeur autoroutier de Tema devrait contribuer non seulement à la croissance économique du Ghana, mais également au développement économique de l'Afrique de l'Ouest dans son ensemble, grâce à l'amélioration des transports et de la logistique.

Réduire les embouteillages sur plus d'un kilomètre

L'échangeur autoroutier de Tema est situé à un point stratégique, à la jonction de deux corridors internationaux, l'un provenant d'Accra, la capitale du Ghana, et l'autre de Tema, la plus grande ville portuaire du pays. Cependant, les embouteillages chroniques pendant les heures de pointe le matin et le soir posaient un problème épineux au gouvernement.

C'est dans cette optique que le projet d'amélioration des corridors internationaux ghanéens a été mis en œuvre, et que l'échangeur autoroutier de Tema a pu voir le jour après 28 mois de travaux de construction. Ce projet répond à l'une des priorités établies par le plan directeur de l'aménagement des corridors pour l'anneau de croissance en Afrique de l'Ouest, formulé avec l'aide de la JICA en 2018, et devrait soutenir le développement économique de toute la région de l'Afrique de l'Ouest.

YAMAMOTO Masashi, membre du personnel du bureau de la JICA au Ghana, a déclaré : «La construction de l'échangeur autoroutier de Tema a contribué à éliminer des embouteillages qui dépassaient parfois un kilomètre, ce qui a ravi les habitants de la région. Les marchandises et les personnes peuvent dorénavant circuler plus rapidement, ce qui se traduit par une amélioration de la logistique non seulement au Ghana, mais dans l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest».

Dans un discours prononcé lors de la cérémonie d'ouverture, le président a annoncé d'autres plans de développement routier dans la zone située autour de l'intersection. Le développement de corridors et la revitalisation de la logistique à travers l'Afrique de l'Ouest devraient enclencher un cycle de croissance positif de promotion des investissements et d'expansion du marché, stimulant ainsi une croissance économique durable et résiliente.

PhotoL'intersection de Tema avant la construction


PhotoLe tout nouvel échangeur de Tema et son tunnel routier


Le modèle japonais d'éducation et de gestion de la sécurité a permis la réalisation de plus de 2,4 millions d'heures de travail sans accident

L'échangeur autoroutier de Tema possède le plus long tunnel du Ghana et se compose de six voies pour la route principale, cinq routes de service, huit rampes de sortie, quatre ponts piétonniers équipés de rampes pour fauteuils roulants, des feux de signalisation et des lampadaires.

Durant la construction, un système de surveillance par drones a été introduit. Ce système, offrant une prise en main facile pour les ingénieurs locaux ayant une expérience limitée des drones, a permis de gérer efficacement la construction à partir d'images aériennes. L'entrepreneur s'est également inspiré du modèle japonais de gestion de la sécurité et, grâce à ses efforts de sensibilisation des travailleurs ghanéens et étrangers, les 2,4 millions d'heures-hommes nécessaires au chantier se sont déroulées sans accident.

PhotoLa construction du tunnel de l'échangeur autoroutier de Tema photographiée avec un drone (Photo : Shimizu Corporation)


UEMURA Yuji (chef du projet d'amélioration du rond-point de l'autoroute de Tema, SHIMIZU DAI NIPPON JV) a déclaré : «Le projet a rencontré plusieurs obstacles, mais avec la coopération du gouvernement du Ghana, de la JICA et du peuple ghanéen, la construction a été achevée en toute sécurité dans les délais prévus. Voir les automobilistes ghanéens traverser l'intersection avec le sourire est très gratifiant. C'est une sensation formidable !» confie-t-il avec fierté.

PhotoUn responsable du gouvernement ghanéen présente l'échangeur autoroutier de Tema au président lors de la cérémonie d'ouverture.

Bien que les travaux de construction se soient déroulés sans heurts, la COVID-19 a eu un impact sur le projet vers la fin. Au Ghana, le premier cas d'infection au coronavirus a été confirmé le 12 mars, et le nombre de personnes contaminées a augmenté par la suite. Les ouvriers du Japon et d'autres pays ont dû rentrer chez eux.


Cependant, même après le départ des travailleurs japonais, le personnel ghanéen a pu terminer les travaux en utilisant pleinement l'assistance à distance via internet offerte par le Japon. Le personnel japonais a transféré avec succès ses technologies et son savoir-faire en matière de gestion de projet à l'équipe ghanéenne. La construction de l'échangeur autoroutier de Tema n'aurait pas pu se faire sans le renforcement des capacités au niveau local permis par la collaboration avec des ingénieurs japonais.

PhotoDes ouvriers ghanéens célèbrent la fin des travaux.



Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale