l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

14 août 2017

Signature d'un accord de don avec la Guinée : Contribuer à la fourniture de produits marins de qualité et améliorer les moyens de subsistance des communautés de pêcheurs grâce à l'infrastructure portuaire de pêche artisanale

photoCérémonie de signature

Le 11 août, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un accord de don à hauteur de 1,219 milliard de yens avec le gouvernement de la République de Guinée, à Conakry, pour le projet de construction du port de pêche artisanale de Kaporo.

Le projet prévoit la construction d'installations de déchargement, de manutention et de stockage des produits marins, entre autres, dans le port de pêche de Kaporo, à Conakry, la capitale de la Guinée, afin d'améliorer les conditions sanitaires et l'environnement de travail, ainsi que les moyens de subsistance de la communauté de pêcheurs et la fourniture de produits marins sains de qualité à la population locale.

Dotée du plus vaste plateau continental d'Afrique de l'Ouest, la région côtière guinéenne est une zone favorable à la pêche où le volume de captures atteint près de 192 000 tonnes (2013). Le secteur de la pêche maritime est constitué à 90 % de pêcheurs artisanaux responsables d'environ 60 % du volume des captures et, pour stabiliser la productivité de la pêche, le gouvernement de la Guinée s'efforce de développer les installations de déchargement, d'améliorer la distribution commerciale et de prendre d'autres mesures pour le secteur de la pêche artisanale.

Le port de pêche de Kaporo, qui est la cible du projet, est l'un des plus grands ports de pêche artisanale situé à l'extrémité nord de la péninsule de Conakry, et à proximité d'une région à forte croissance démographique. Ces facteurs font du port un point clé pour les travailleurs du secteur de la pêche artisanale, ainsi que pour les consommateurs de produits marins. Cependant, les installations de débarquement des poissons sont insuffisantes, de sorte que leur utilisation est limitée à marée haute, et la nécessité de remonter manuellement les bateaux sur la plage exerce une forte contrainte sur les pêcheurs et ne permet pas un déchargement efficace. De plus, en raison du manque d'installations de réfrigération et de traitement, la manutention et le traitement des produits marins ne sont pas réalisés dans un environnement sanitaire adéquat.

Le projet permettra de gérer environ 63 tonnes de produits de la mer frais par mois, pendant la saison de pêche, dans un environnement sanitaire approprié, et de réduire la charge de travail d'environ 50 bateaux de pêche par jour grâce à l'aménagement d'une digue de débarquement et d'un quai de déchargement, ce qui devrait doubler la zone de déchargement disponible à marée haute. En outre, l'utilisation de fumoirs à poissons modernes devrait permettre l'emploi de femmes qui travaillent dans ce domaine.

[Informations de base sur le projet]

Pays République de Guinée
Nom du projet Projet de construction du port de pêche artisanale de Kaporo
Période de mise en œuvre prévue 24 mois, avant-projet détaillé et appel d'offres inclus
Agence d'exécution Ministère des Pêches, de l'aquaculture et de l'économie maritime
Région, installations cibles Port de pêche de Kaporo
Détails du projet (provisoires) (1) Installations et équipements
Installations : Digue de débarquement (environ 109 mètres), cale, aire de déchargement (environ 232 mètres carrés), atelier de réparation de moteurs hors-bord (environ 75 mètres carrés), bâtiments administratifs et de stockage des produits halieutiques (deux étages), fumoirs, réservoirs d'eau surélevés et station de pompage, toilettes publiques, parking, route d'accès et autres
Équipements : Équipements de stockage des prises (boîtes frigorifiques, congélateurs coffres), balance à plate-forme, outils de réparation de moteurs hors-bord
(2) Services de consultants/conseils pour la gestion des installations.
Avant-projet détaillé, aide liée aux appels d'offres et supervision des travaux de construction.
Conseils pour la gestion des installations : Soutien à la formulation des règles d'exploitation et de maintenance de base pour les organismes d'administration et de maintenance du port de pêche, soutien à la formulation de méthodes de facturation, de comptabilité et de gestion financière, conseils techniques pour la gestion et l'entretien des installations et des équipements, soutien pour inviter des entreprises privées de fabrication de glace.

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale