l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

2 avril 2018

Signature d'un accord de don avec l'Éthiopie : Contribuer à la formation des ressources humaines industrielles pour l'industrie manufacturière et d'autres secteurs par la fourniture d'installations de formation pour diffuser le kaizen

photoCérémonie de signature

Le 30 mars, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un accord de don à hauteur de 2,931 milliards de yens avec le gouvernement de la République fédérale démocratique d'Éthiopie, à Addis-Abeba, pour le projet de construction du Centre TICAD pour le développement des ressources humaines pour le commerce et l'industrie.

Le projet prévoit la fourniture d'installations et d'équipements pour la formation des ressources humaines afin de diffuser le kaizen (une philosophie et technique japonaise d'amélioration de la qualité et de la productivité, au sein de l'Institut éthiopien du kaizen (Ethiopian Kaizen Institute ou EKI).

Le gouvernement éthiopien redynamise son secteur manufacturier, en particulier l'industrie légère, pour assurer la transition d'une économie traditionnelle basée sur l'agriculture vers une structure économique centrée sur l'industrie afin de renforcer sa compétitivité industrielle. Pour y parvenir, le gouvernement a notamment introduit, dès 2009, la méthodologie du kaizen qui a permis de développer avec succès le secteur manufacturier au Japon. En 2011, l'EKI a été établi en tant qu'agence du gouvernement central éthiopien, et l'accent a été mis sur la formation des ressources humaines pour diffuser et appliquer le kaizen. À travers divers projets, notamment de coopération technique pour le développement des capacités de mise en œuvre du kaizen pour l'amélioration de la qualité et de la productivité et le renforcement de la compétitivité, la JICA a contribué à intensifier le système organisationnel et les capacités de leadership en matière de kaizen de l'EKI. En se basant sur cette coopération, l'EKI a assuré des formations et mis en œuvre d'autres mesures pour introduire le kaizen dans des entreprises privées en Éthiopie. Le gouvernement éthiopien souhaite faire de l'EKI une agence modèle pour la promotion du kaizen en Afrique et il renforce dans cette optique le personnel et les fonctions de l'Institut. Cependant, les installations de l'EKI ne disposant pas d'espace et d'équipements suffisants, les sessions de formation doivent avoir lieu en dehors des locaux. Les instructeurs de l'EKI devant nécessairement visiter les organisations et les entreprises où les formations sont dispensées, les zones cibles sont limitées à Addis-Abeba et ses environs, ce qui entrave la diffusion du kaizen dans l'ensemble du pays. Ainsi, la fourniture d'équipements et de logements pour l'organisation de formations des ressources humaines venant d'autres régions est prioritaire.

Le projet prévoit la construction d'un bâtiment pour la formation, la gestion et l'administration, et d'un bâtiment pour le logement, ainsi que la fourniture d'équipements de formation. Cela permettra à l'EKI d'augmenter le nombre de stagiaires pour les formations sur le kaizen de 170 %, pour atteindre plus de 50 000 personnes chaque année. Ce projet est un exemple concret de « Centre TICAD pour le développement des ressources humaines pour le commerce et l'industrie » annoncé par le gouvernement japonais à l'occasion de la cinquième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD V) en 2013. Il contribuera en outre à la formation de « 30 000 ressources humaines industrielles en Afrique » et à l'« augmentation de la productivité de 30 % à travers l'initiative kaizen », deux engagements pris par le gouvernement japonais lors de la sixième conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD VI).

[Informations de base sur le projet]
Pays République fédérale démocratique d'Éthiopie
Nom du projet Projet de construction du Centre TICAD pour le développement des ressources humaines pour le commerce et l'industrie
Période de mise en œuvre prévue 42 mois, avant-projet détaillé et appel d'offres inclus
Agence d'exécution Institut éthiopien du kaizen
Région, installations cibles Institut éthiopien du kaizen, Addis-Abeba
Détails du projet (provisoires)
  1. Amélioration des installations, fourniture d'équipements
    Installations : Bâtiment pour la formation, la gestion et l'administration (surface totale : 5 516 mètres carrés), bâtiment pour le logement (surface totale : 2 979 mètres carrés)
    Équipements : Équipements de formation (notamment un écran, un système de visioconférence, des bureaux, des chaises)
  2. Services de consultants
    Avant-projet détaillé, aide liée aux appels d'offres et supervision des travaux de construction
    (Pour la gestion des installations) conseils techniques pour le système d'exploitation et de gestion des installations de formation, ainsi que pour la planification

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale