l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

2 juillet 2018

Signature d'un protocole de coopération avec le C40 Cities Climate Change Leadership Group : Promouvoir la lutte contre le changement climatique dans les grandes villes d'Asie du Sud-Est

Le 28 juin, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un protocole de coopération avec le C40 Cities Climate Change Leadership Group (C40) pour promouvoir et mener des activités de coopération liées au changement climatique dans des grandes villes d'Asie du Sud-Est.

Le C40 est un réseau mondial ayant pour but de faciliter le dialogue entre 96 villes membres réparties dans plus de 50 pays, de soutenir les actions innovantes et efficaces visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et de minimiser les risques climatiques dans les villes. Le protocole encourage les activités de coopération entre la JICA et le C40, en particulier dans les grandes villes d'Asie du Sud-Est, cœur de la croissance économique et démographique rapide de la région. Au moment où le C40 mène divers projets de lutte contre le changement climatique en Asie du Sud-Est, la JICA met en œuvre plusieurs projets clés dans la région, notamment une coopération technique pour développer et mettre en œuvre un plan directeur pour le changement climatique (2013-2023) à Bangkok, et pour surveiller les inventaires de gaz à effet de serre et développer un système de mesure, de rapports et de vérification à Ho-Chi-Minh-Ville. Les deux organisations soutiennent par ce biais les actions en faveur du climat et les évolutions institutionnelles au niveau municipal. Avec l'instauration du protocole, qui facilitera également les futures activités de renforcement des capacités dans la région, la JICA a l'intention de coopérer avec le C40 pour mettre en œuvre ces projets.

Grâce à l'élan suscité par l'adoption de l'accord de Paris, l'intégration de la lutte contre le changement climatique dans les politiques progresse dans les pays en développement. Les acteurs non étatiques jouent un rôle significatif dans les efforts visant à plafonner l'augmentation de la température globale largement en deçà des deux degrés au-dessus des niveaux préindustriels. Si les villes contribuent actuellement à hauteur de 70 % aux émissions mondiales de gaz à effet de serre, elles disposent dans le même temps d'un fort potentiel d'action, d'innovation et d'économie d'énergie. Il est impératif de comprendre la contribution des villes au changement climatique et de prendre les mesures appropriées, ces deux conditions étant essentielles pour atteindre les objectifs sur le climat tout en assurant un développement durable.

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale