l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

20 septembre 2018

Signature d'un accord de prêt pour le financement des investissements du secteur privé (PSIF) dans le cadre du projet de renforcement de la chaîne d'approvisionnement agricole au Brésil : Contribution au développement d'une agriculture durable et à la sécurité alimentaire mondiale

Photo«La récolte des céréales» (crédit photo : Amaggi)

Le 12 septembre, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un accord de prêt à hauteur de 50 millions de dollars avec Amaggi Exportação e Importação Ltda. (Amaggi), pour le projet de renforcement de la chaîne d'approvisionnement agricole au Brésil.

Depuis la fin des années 1970, le Brésil est devenu le deuxième producteur et exportateur mondial de céréales en investissant dans la technologie et la recherche pour transformer le centre du pays en une terre hautement productive conformément aux normes de durabilité. Afin de répondre à l'augmentation de la demande internationale en denrées alimentaires et de rester compétitif dans l'agro-industrie mondiale, le gouvernement du Brésil a continué de promouvoir le développement agricole pour accroître la production céréalière. Les secteurs public et privé du Japon soutiennent cette initiative nationale.

Implantée dans l'État du Mato Grosso, au Brésil, Amaggi est une société leader dans le domaine du commerce des produits de base, de l'agriculture, de l'origination et de la logistique. Fidèle à son engagement de contribuer au développement de l'agro-industrie, au respect de l'environnement et à l'amélioration des conditions de vie des populations et de leurs communautés, la société participe activement à des initiatives mondiales durables telles que le Pacte mondial des Nations unies [1] et la Table ronde sur le soja responsable [2].

Amaggi a rapidement étendu ses activités commerciales au nord-est de l'État du Mato Grosso, grâce au développement d'une chaîne d'approvisionnement en céréales qui relie les agriculteurs entrepreneurs par un réseau logistique et d'origination. Le prêt de la JICA permettra de financer des investissements logistiques tels que la construction d'entrepôts dans la région, et d'apporter un soutien financier aux activités des agriculteurs. Le projet fera progresser le développement agricole durable dans cette région et sera bénéfique pour la sécurité alimentaire japonaise et mondiale, contribuant ainsi à l'objectif de développement durable 2 [3].

Le projet est la première opération de financement privé de la JICA cofinancée avec Citibank, N.A. La JICA continuera de promouvoir des partenariats avec des institutions financières et des entreprises privées afin de créer un impact sur le développement socio-économique des pays en développement.

1: Le Pacte mondial des Nations unies (United Nations Global Compact ou Global Compact), lancé en 2000, est une initiative d'engagement volontaire par laquelle des entreprises et organisations contribuent à un leadership créatif et responsable pour façonner de manière active des cadres mondiaux afin de parvenir à une croissance durable. Amaggi a rejoint l'initiative en 2009 et coordonne le groupe de travail sur l'alimentation et l'agriculture du réseau Global Compact Brésil.

2: La Table ronde sur le soja responsable (RTRS pour Round Table on Responsible Soy) est une organisation civile constituée de divers intervenants qui font la promotion de la production, de la transformation et de la commercialisation responsables du soja. Amaggi est la première entreprise brésilienne à avoir obtenu la certification RTRS, et elle siège également à son conseil d'administration.

3: L'objectif de développement durable 2 : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l'agriculture durable.

Photo

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale