l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

26 juin 2019

Signature d'un protocole de coopération avec l'Agence française de développement : Promouvoir la collaboration pour la fourniture d'infrastructures de haute qualité dans l'Indo-Pacifique et en Afrique

PhotoÉchange de documents officiels entre le directeur général délégué de l'AFD, Bertrand Walckenaer (à gauche), et le président de la JICA, Shinichi Kitaoka.

Le 26 juin, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un protocole de coopération avec l'Agence française de développement (AFD)*, à l'occasion du sommet France-Japon organisé à Tokyo. Cet accord vise à faciliter le renforcement du partenariat entre les deux agences afin d'améliorer l'efficacité des projets de développement et d'atteindre les objectifs de développement durable (ODD) dans les pays en développement.

Avec la croissance remarquable de l'Indo-Pacifique et le vaste potentiel de l'Afrique, le besoin d'infrastructures de haute qualité et de mesures de lutte contre le changement climatique ne cesse d'augmenter. Dans ce contexte, la coopération du Japon et de la France est plus que jamais nécessaire afin de contribuer au développement économique de ces deux régions.

L'AFD est une institution française d'aide au développement qui dispose d'un budget annuel de plus de 10 milliards d'euros. Forte de sa coopération de longue date avec l'Afrique, l'AFD possède également une riche expérience en matière d'aide au secteur privé en contribuant au développement durable dans les pays en développement. De toutes les agences européennes de développement, l'AFD est devenue un interlocuteur privilégié de la JICA, et la signature de cet accord devrait faciliter le renforcement de leur partenariat et stimuler véritablement le développement dans la région indo-pacifique et sur le continent africain, ainsi qu'un niveau de coopération accru.

À cette fin, la JICA redoublera d'efforts pour répondre aux besoins diversifiés des pays en développement partenaires et contribuer activement à relever les défis du développement.

*Agence française de développement : Créée en 1941, elle est à la fois un opérateur pivot de la politique d'aide publique au développement (APD) française et une banque de développement, qui intervient dans les pays en développement, dans les pays émergents mais aussi dans les pays et territoires d'outre-mer (PTOM) français.

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale