l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

6 décembre 2019

Signature d'un procès-verbal des discussions sur un projet de coopération technique avec le Kenya : Renforcer la compétitivité des entreprises kényanes en améliorant les compétences en affaires et l'accès au financement

Photo

Photo

Photo

Le 5 décembre à Nairobi, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé avec le gouvernement de la République du Kenya le procès-verbal des discussions sur le projet de coopération technique pour le renforcement de la compétitivité des entreprises.

Au Kenya, 98 % des petites et moyennes entreprises (PME) comptent moins de 50 salariés. L'appui aux PME est important pour la croissance économique et la création d'emplois dans ce pays ; en effet, beaucoup de ces entreprises pâtissent de capacités commerciales inadéquates et d'un manque d'accès au financement, deux facteurs pourtant essentiels à leur croissance.

Ce projet entend contribuer à promouvoir la croissance durable des entreprises et des entrepreneurs au Kenya en soutenant un écosystème (*) favorable aux PME et aux entrepreneurs. Il contribuera ainsi à la réalisation des ODD n° 8, 9 et 17.

Les détails du projet sont indiqués ci-dessous.

[Informations de base sur le projet]
Pays République du Kenya
Nom du projet Projet de renforcement de la compétitivité des entreprises
Période de mise en œuvre prévue De mars 2020 à février 2024 (48 mois)
Agence d'exécution Institut kényan de formation commerciale (KIBT)
Région cible Nairobi et ses environs, Mombasa
Détails du projet (provisoires) -Améliorer la qualité des programmes liés aux services de développement des entreprises
-Fournir des programmes destinés à améliorer les compétences commerciales des PME en collaboration avec les institutions financières
-Proposer un plan d'action entre les différents acteurs pour soutenir la croissance durable des PME
-Créer un cadre de soutien aux startups

(*) Ce projet définit l'écosystème comme un «système composé d'acteurs tels que les PME, les startups, les prestataires de services de développement des entreprises, les institutions financières, le monde universitaire et le secteur public, où ces acteurs interagissent et collaborent afin de contribuer à la croissance des PME et des startups.»

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale