l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

30 avril 2020

Signature d'un accord de prêt pour promouvoir les exportations de cacao et soutenir les petits agriculteurs en Indonésie (financement des investissements du secteur privé) : Renforcement de la chaîne de valeur de la production de cacao et appui aux petits exploitants


Photo

Photo

Le 28 avril, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un accord de prêt à hauteur de 56 millions de dollars avec Olam International Limited (Olam), une entreprise agroalimentaire singapourienne, pour soutenir l'industrie cacaoyère en Indonésie. Ce projet est cofinancé par la Société financière internationale (anciennement SFI, désormais IFC pour International Finance Corporation), membre du Groupe de la Banque mondiale. Le même jour, IFC a signé un accord de prêt à hauteur de 120 millions de dollars.


L'Indonésie est le troisième producteur mondial de cacao après la Côte d'Ivoire et le Ghana. L'industrie du cacao est un secteur important qui emploie plus d'un million de ménages indonésiens. Mais la plupart des plantations de cacao sont la propriété de petits exploitants, et le secteur pâtit du manque de productivité et de qualité. Ce projet vise à renforcer la capacité de production en développant les usines de cacao appartenant à la filiale indonésienne d'Olam. En soutenant les prêts aux petits agriculteurs, il améliore également la chaîne de valeur de la production de cacao en Indonésie tout en stimulant la productivité et les ventes dans les petites exploitations cacaoyères. Le projet contribuera ainsi à accroître les revenus des petits exploitants.

Les disparités régionales sont nombreuses en Indonésie et l'île de Sulawesi où est concentrée la production cacaoyère du pays déplore un taux de pauvreté élevé. L'aide apportée aux petits exploitants agricoles à travers ce projet devrait donc atténuer les disparités régionales et réduire la pauvreté. Par ailleurs, au plan macroéconomique, l'amélioration du déficit commercial constitue une priorité majeure pour l'économie indonésienne et ce projet permettra de dynamiser les exportations dans le secteur agricole. Il contribuera également à la réalisation des ODD no 2 et 8.

Olam est une entreprise leader du secteur agroalimentaire qui fournit des denrées alimentaires, des matières premières, des aliments pour animaux et des ingrédients végétaux. Sa chaîne de valeur s'étend sur plus de 60 pays et comprend la production agricole, la transformation et la distribution, ainsi qu'un réseau d'approvisionnement direct et indirect d'environ 5 millions d'agriculteurs. Olam promeut l'agriculture durable en tant que stratégie de base et apporte un soutien, notamment des conseils en matière de gestion, à 740 000 petits agriculteurs dans plus de 20 pays. Depuis 2015, Mitsubishi Corporation a investi dans Olam en tant que membre du conseil d'administration et a créé une co-entreprise avec la société au Japon. Ce partenariat a pour objectif de commercialiser certains produits spécifiques d'Olam en tirant parti de la forte présence de Mitsubishi Corporation dans la distribution et la vente au détail et de l'expertise d'Olam dans le secteur agroalimentaire.

Ce projet s'inscrit dans le cadre du protocole de coopération (*) conclu entre IFC et la JICA en mai 2017 pour aider les entreprises à travers un cofinancement efficace du secteur privé dans les pays en développement.

Message d'Olam
N. Muthukumar, directeur général et directeur financier du groupe Olam, déclare : «Je suis heureux d'annoncer la signature de cet accord de prêt qui permettra d'apporter un soutien financier aux petits exploitants tout en leur offrant la stabilité et un accès sûr au marché, particulièrement en ces temps difficiles». «Ce dispositif s'aligne également sur l'objectif principal d'Olam, qui est de repenser les systèmes agricoles et alimentaires mondiaux, ainsi que sur le mandat d'IFC et de la JICA, qui est de favoriser une croissance économique inclusive, alliant gestion respectueuse de l'environnement et intégration régionale. Je tiens à remercier IFC et la JICA pour leur soutien et leur engagement de longue date en faveur d'Olam.»

Message d'IFC
«IFC s'appuie sur l'expertise d'Olam pour l'aider à développer l'utilisation des technologies numériques qui permettront d'améliorer l'accès au marché et les revenus des petits exploitants agricoles» déclare Tomasz Telma, directeur principal du département de la fabrication, de l'agroalimentaire et des services d'IFC. «Il s'agit de notre premier financement conjoint pour l'industrie agroalimentaire avec la JICA et nous sommes impatients de faire davantage ensemble pour promouvoir une croissance durable et inclusive en travaillant avec des entreprises partenaires stratégiques comme Olam.»

Message de la JICA
Junichi Yamada, vice-président senior de la JICA, déclare : «Olam contribue activement à l'émergence d'une industrie agroalimentaire mondiale et durable et, en Indonésie, des efforts considérables ont été déployés pour s'attaquer aux problèmes environnementaux et sociaux. Le commerce durable du cacao en Indonésie devrait se développer grâce à ce prêt, qui, nous en sommes convaincus, apportera une certaine stabilité aux petits exploitants. Je suis ravi d'annoncer qu'il s'agit du premier projet de cofinancement avec IFC dans le secteur agroalimentaire. La JICA souhaite poursuivre sa coopération avec IFC afin d'élargir encore le soutien au secteur agricole».


Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale