l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Communiqués de presse

17 janvier 2017

Signature d'un accord de prêt d'APD du Japon avec le Maroc : Tirer parti des techniques japonaises de construction navale pour construire un navire de recherche, afin de contribuer au développement durable de l'industrie de la pêche

photo
photoCérémonie de signature

Le 16 janvier, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) a signé un accord de prêt d'APD à hauteur de 5,371 milliards de yens avec l'Institut national de recherche halieutique de Rabat, à l'appui d'un projet de construction d'un navire océanographique et de recherche halieutique.

Le Maroc possède de remarquables zones de pêche sur l'océan Atlantique et l'industrie de la pêche joue un rôle de premier plan en tant que source de devises étrangères et d'emplois pour le pays. Le secteur de la pêche, qui exporte du poulpe, du calamar et du thon au Japon, représente environ cinq pour cent du montant total des exportations marocaines. Or, depuis 2000, l'écosystème marin est devenu plus instable en raison du changement climatique, de la pollution marine et d'autres facteurs, ce qui se traduit par des volumes de captures irréguliers et affecte les conditions de vie des personnes exerçant des emplois liés à la pêche.

Dans ce contexte, le gouvernement du Maroc a mis en place une politique bâtie autour de la gestion des ressources pour garantir un développement durable de l'industrie de la pêche. Pour progresser vers cet objectif, il s'est fixé comme priorité l'amélioration des capacités de recherche océanographique et halieutique.

Le navire de recherche utilisé aujourd'hui pour étudier les ressources halieutiques a été financé il y a plus de vingt ans par un don du Japon. Bien qu'il ait fait l'objet d'une gestion et d'un entretien soignés durant toute cette période, la mise en service d'un nouveau navire s'avère souhaitable.

Pour permettre le développement durable des produits de la pêche profonde, à forte valeur marchande, il faut renforcer les capacités de recherche, en élaborant notamment un système d'évaluation des ressources et de l'écosystème, ce qui englobe l'environnement marin et les relations entre les espèces.

Ce projet permettra de construire un navire capable d'effectuer des recherches océanographiques et halieutiques de pointe, ce qui renforcera les capacités scientifiques du Maroc en matière de gestion des ressources, et favorisera le développement durable de l'industrie de la pêche. Les fonds de ce prêt seront alloués à la construction du navire, à la formation du personnel navigant et aux services de consultants (pour les appels d'offres, la gestion globale du projet et la surveillance des travaux).

Des conditions spéciales de partenariat économique (STEP)* s'appliqueront à ce projet, qui s'appuiera sur des technologies japonaises de construction navale.

Pour soutenir le développement de l'industrie de la pêche au Maroc, la JICA s'est appuyée sur différents instruments d'aide, dont la coopération technique, les dons, les partenariats privés et l'envoi de volontaires. Elle compte poursuivre ses efforts visant à promouvoir une croissance inclusive et durable au Maroc.

* Les conditions spéciales de partenariat économique (STEP ou « Special Terms for Economic Partnership ») s'appliquent aux projets qui promeuvent la visibilité de l'aide japonaise par le transfert de technologies et d'expertises japonaises d'exception à des pays en développement. Le contrat principal est lié au Japon et la sous-traitance est généralement non liée. Bien que le contrat principal permette une coentreprise avec le pays emprunteur, une entreprise japonaise doit être le partenaire principal.

(Références)

1. Conditions et montant du prêt

Nom du projet Montant du prêt (millions de yens) Intérêt annuel (%) Durée du prêt (années) Période de grâce (années) Conditions de passation des marchés
Projet Services de consultants
Projet de construction d’un navire océanographique et de recherche halieutique 5 371 0,1 0,01 40 10 Liée au Japon

2. Agence d'exécution

Institut national de recherche halieutique
Adresse : 2 Boulevard Sidi Abderrahmane, Ain Diab, (à côté du club équestre Ouled Jmel) 20 180 Casablanca, Royaume du Maroc
Tél. : +212-(0)5-2239-7385, fax : +212-(0)5-2239-7388

3. Calendrier prévisionnel

(1) Fin du projet : Janvier 2022 – lorsque le transfert définitif sera terminé, à l’issue de la période de garantie
(2) Envoi des lettres d'invitation pour les services de consultants (notamment pour la surveillance des travaux) : Septembre 2016 (déjà envoyées)
(3) Appel d'offres international pour le premier marché portant sur les travaux :
Nom du projet d'attribution des marchés : Construction d’un navire
Date de parution prévue : Octobre 2017

4. Coordonnées de la JICA

Pour plus d’informations sur les marchés, merci de contacter le bureau ci-dessous :
Bureau de la JICA au Maroc
Adresse : No. 9, Impasse Al Melia, Lotissement Falah, Lot 9, Agdal Riad, 10100, Rabat, Royaume du Maroc
Tél. : +212-(0)5-3727-6595/96, fax : +212-(0)5-3777-9592

Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale