Japan International Cooperation Agency
Share
  • 日本語
  • English
  • Français
  • Espanol
  • Home
  • About JICA
  • News & Features
  • Countries & Regions
  • Our Work
  • Publications
  • Investor Relations

Communiqué de Presse

24 juin 2015

Le Gouvernement du Japon contribue au développement dans le domaine de l'éducation à Madagascar par l'amélioration de l'accès à l'Education
Signature d'un Echange de Notes et d'un Accord de Don Japonais pour le Projet de Construction d'Ecoles Primaires dans la région d'Atsinanana

Le 24 juin 2015, Monsieur Ryuhei HOSOYA, Ambassadeur du Japon et Son Excellence Madame ATALLAH Béatrice, Ministre malgache des Affaires étrangères ont procédé à la signature de l'Echange de Notes portant sur le « Projet de Construction d'écoles primaires « Phase IV » » dont le montant s'élève à huit cent soixante millions de Yen japonais, équivalent à dix-neuf milliards d'ariary. Il s'est également déroulé la conclusion d'un Accord de Don entre Monsieur Akira NISHIMOTO, Représentant Résident du bureau de l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) et Son Excellence Madame la Ministre malgache des Affaires étrangères.

Le projet permettra de bâtir de nouvelles salles de classe dans les écoles existantes, intégrant des blocs sanitaires, des réservoirs d'eau de pluie dans la région Atsinanana. Il est prévu également l'aménagement de bureaux du directeur et de magasins ainsi que l'acquisition de mobiliers scolaires adaptés aux besoins. Les bénéficiaires finaux du Projet comptent environ 13,800 élèves et 480 enseignants. Selon un calendrier prévisionnel, les travaux de construction débuteront en 2016 et se termineront en 2018.

Le Gouvernement du Japon estime que l'éducation constitue les fondements du développement humain, source de croissance d'un pays et qu'il s'avère nécessaire d'accroitre les taux d'inscription scolaire et d'achèvement des études tout en améliorant la qualité de l'enseignement primaire et secondaire afin de créer ainsi des bases solides pour l'enseignement supérieur. Suivant ce concept de base, le domaine de l'éducation constitue l'un des piliers prioritaires de la coopération du Japon vis à vis de Madagascar. D'ailleurs, cette stratégie s'aligne aussi bien au Plan National de Développement qu'au Plan Intérimaire pour l'Education (PIE 2013-2015), tout en contribuant à l'amélioration de l'accès à l'éducation dans le niveau primaire qui reste encore en second plan pour le cas de Madagascar.

Dans ce contexte, le Gouvernement du Japon a apporté plusieurs contributions dans le domaine de l'éducation : entre 1998 et 2010, le Japon a construit 749 salles de classes du niveau primaire dans 9 régions de Madagascar. Depuis 2014 aussitôt après l'installation du nouveau Président de la République démocratiquement élu, le Gouvernement du Japon a réalisé plusieurs projets dans le domaine de l'éducation dans le cadre de « l'Aide sous forme de dons aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine (APL)» à Antananarivo, à Fort-Dauphin, à Andasibe et à Betafo. Il voudrait toujours poursuivre cet élan afin d'améliorer l'accès à l'éducation au niveau national.

De plus, les interventions du Gouvernement du Japon dans le secteur de l'éducation seront en perspectives renforcées à partir de 2016 par le biais d'un nouveau projet de coopération technique visant non seulement à l'amélioration de l'accès à l'éducation mais aussi au rehaussement de la qualité et la gouvernance locale du système éducatif à travers le renforcement de la gestion décentralisée/participative des écoles.

PhotoDe gauche à droite, SEM Le Ministre de l’Education Nationale, Paul RABARY, SEM L’Ambassadeur du Japon, Ryuhei HOSOYA, SE Mme la Ministre des Affaires Etrangères, ATTALAH Béatrice, Mr Le Représentant de la JICA, NISHIMOTO Akira.

PhotoSE Mme La Ministre des Affaires Etrangères, ATTALAH Béatrice, Mr Le Représentant de la JICA, NISHIMOTO Akira

PAGE TOP

Copyright © Japan International Cooperation Agency