Japan International Cooperation Agency
Share
  • 日本語
  • English
  • Français
  • Espanol
  • Home
  • About JICA
  • News & Features
  • Countries & Regions
  • Our Work
  • Publications
  • Investor Relations

Communiqué de Presse

2 juin 2018

Expérimentation du TaRL à Madagascar : Enseigner au bon niveau et de la bonne façon pour garantir la qualité d'apprentissage

"Teaching at the Right Level " ou TaRL est une approche pédagogique développée par l'ONG Indienne Pratham qui consiste à enseigner aux élèves les bases en lecture, écriture et mathématiques en fonction de leur niveau réel de compétences et non de leur classe. Dans un premier temps, les élèves sont évalués grâce à un outil d'évaluation simple. Puis, pendant 1 heure et demie par jour (durant une période déterminée ou tout au long de l'année), ils sont regroupés en fonction de leur niveau de compétence. Une fois en groupe, des activités et matériels adaptés à leur niveau sont utilisés. Le programme scolaire est abandonné pour se focaliser sur la base et les habituelles méthodes de mémorisation par cœur sont délaissées pour des méthodes participatives et ludiques.

Les recherches effectuées par J-PAL au cours des 15 dernières années ont révélé que cette pédagogie réorientée permet d'améliorer rapidement et considérablement les performances des élèves et ont permis à Pratham d'affiner constamment l'approche. L'application de TaRL est actuellement étendue dans toute l'Inde (environ 45 millions d'enfants) et élargie dans plusieurs pays d'Afrique où le gouvernement a le choix entre plusieurs modèles : avec les enseignants pendant les heures de classe et/ou avec des volontaires formés bénévoles en dehors des heures de classe. Cependant, trois composantes clés doivent être constantes quel que soit le modèle : 1) le niveau de compétence des élèves sont évalués au début de l'année scolaire ou du programme TaRL, 2) les élèves sont regroupés selon leur niveau réel de compétence et 3) les élèves sont enseignés en utilisant d'activités adaptés à leur niveau plutôt que sur la base souvent rigide du programme scolaire.

Pour Madagascar où 80% des élèves de la 8è ne savent ni lire ni écrire et 70% ne savent pas effectuer l'opération simple 7x8, la méthode TaRL offre de bonnes perspectives pour améliorer la qualité de l'éducation. Une expérimentation est en cours de préparation. Avec l'appui de deux expertes de l'ONG Pratham et la collaboration du Projet TaFita de la JICA, une trentaine de techniciens du MEN (niveau central et déconcentré) sont formés du 20 Mai au 02 Juin 2018 puis seront accompagnés en vue de tester une application de TaRL adaptée aux réalités malgaches. A partir de mi-juin jusqu'en Aout, une série d'expérimentations et d'évaluations sera menée pour assurer la mise en contexte par rapport aux besoins et situations locaux, en vue de l'intégration de TaRL dans le programme de formation des enseignants. Une expérimentation élargie est également envisagée à partir de Février 2019, en vue d'améliorer le programme scolaire officiel et d'atteindre les objectifs de qualité des premiers apprentissages en lecture, écriture et mathématiques, conformément au Plan Sectoriel de l'Education 2018-2022 et à l'Objectif de Développement Durable 4.

PhotoFormation des techniciens du MEN par l'ONG Pratham, séance plénière

PhotoFormation des techniciens du MEN, activité « cartes de devises » pour enseigner la reconnaissance des chiffres


PhotoFormation des techniciens du MEN, activité « paquets et bâtonnets» pour enseigner le concept d‘unités et dizaines

PhotoApplication dans une école pilote, activité de « carte mentale » pour enseigner la lecture en développant la créativité et l'association d'idées

PAGE TOP

Copyright © Japan International Cooperation Agency