Japan International Cooperation Agency
Share
  • 日本語
  • English
  • Français
  • Espanol
  • Home
  • About JICA
  • News & Features
  • Countries & Regions
  • Our Work
  • Publications
  • Investor Relations

Activités

Diplôme de Master et Programme de stage dans le cadre de l'initiative africaine de l'enseignement professionnel en faveur des jeunes (ABE Initiative 2017).

NOUVEAU!:ABE Initiative 2017 : Les candidatures sont ouvertes !

Les candidatures sont ouvertes entre août et octobre 2017 et le départ pour le Japon est prévu en septembre 2018.

(Date limite de soumission de dossiers de candidatures : Le 13 octobre 2017)

Pour de plus amples informations visitez les sites web ci-dessous : http://education-japan.org/africa/

Téléchargement des documents utiles pour la préparation :

1. Contexte

L'économie de l'Afrique croit de façon régulière depuis l'an 2000 grâce à des facteurs tels que la présence de ressources naturelles abondantes et l'expansion du commerce et des investissements. Le Fonds monétaire international (FMI) estime que le taux de croissance de l'Afrique va conserver un taux de 5,4 % jusqu'en 2016. Alors que chaque nation africaine se fixe comme objectif un développement économique durable, la mise en œuvre politique de celui-ci est une question urgente en vue de transformer l'économie fondée sur les produits primaires en une économie industrialisée à facettes multiples à travers les industries primaires et secondaires qui se développent. D'autre part, l'Organisation Internationale du Travail (OIT) relève que le nombre de jeunes Africains au chômage a presque atteint les 75 millions, ce qui représente presque le tiers de la population jeune (200 millions) dans la région entière. Dans ces circonstances, le rendement des industries à valeur ajoutée et la réalisation d'une productivité élevée par les industries en Afrique représentent un espoir pour résoudre ce problème par la création d'offres d'emploi et la stabilisation de l'économie. Par ailleurs, les entreprises japonaises montrent une forte reconnaissance et un fort intérêt à l'égard de la prospérité de l'Afrique.

Seuls 1100 (1 %) étudiants étrangers venus d'Afrique se trouvent actuellement au Japon alors que les étudiants étrangers asiatiques sont au nombre de 130 000 (92 %). De la même manière, le nombre d'étudiants étrangers africains a atteint 200 000 en Afrique du Sud et en Europe en 2010. Dans ces circonstances, les domaines académiques japonais se concentrent sur les jeunes générations africaines ayant un haut potentiel de compétences.

Lors de la 5ème Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique (TICAD V) tenue à Yokohama en 2013, le gouvernement japonais a fait part de sa politique de promotion et de soutien à la croissance dynamique qui a lieu actuellement en Afrique par le biais de partenariats public-privé plus poussés. Dans son discours, le premier ministre japonais Abe a annoncé la mise en place de l'Initiative d'éducation dans le secteur des affaires en faveur des jeunes Africains (« ABE Initiative » ci-dessous), un plan quinquennal stratégique donnant la possibilité à 1000 jeunes Africains d'étudier dans une université japonaise ainsi que d'effectuer un stage dans une entreprise japonaise. Avant la TICAD V, des industries japonaises dont la Fédération des organisations économiques (KEIDANREN) et le gouvernement japonais avaient émis une recommandation commune pour la TICAD V lors du « Conseil Public-Privé pour la Promotion de la TICAD V ». Ces organisations avaient fait remarquer qu'en Afrique aussi bien les secteurs privés et publics ont un besoin d'un développement de leurs ressources humaines afin de cultiver un réseau humain puissant entre le Japon et l'Afrique. La recommandation a également mentionné l'importance de l'augmentation du nombre d'Africains visitant le Japon, ainsi que la conscience croissante parmi les Africains de l'efficacité des technologies et des systèmes des entreprises japonaises. L'ABE Initiative a été lancée en conséquence de cette recommandation.

La JICA s'est vue confier la mission de mettre en place un diplôme de Master et un programme de stage dans le cadre de l'ABE Initiative développée pour les pays dont les demandes officielles ont été approuvées par le gouvernement japonais.

2. Objectif

L'objectif du diplôme de Master et du programme de stage de l' ABE Initiative est d'apporter un soutien au jeune personnel ayant le potentiel de contribuer au développement des industries africaines. Ce programme offre des possibilités pour les jeunes Africains et Africaines de suivre un cours de Master dans les universités japonaises en tant qu'étudiants internationaux (les participants ci-dessous) et d'expérimenter des stages dans des entreprises japonaises. Le but est qu'ils développent des compétences efficaces afin de pouvoir apporter leur contribution dans des domaines variés. Au-delà de l'acquisition de compétences et de connaissances, ce programme vise également à former un personnel excellent capable de reconnaitre et de comprendre le contexte de la société japonaise et les systèmes des entreprises japonaises. Ce programme vise à créer au final un réseau de contributeurs potentiels au développement des industries japonaises, qui faciliterait les affaires japonaises à s'engager dans des activités économiques en Afrique.

3. Participants visés

Les participants visés sont composés des trois types de personnel suivants:

  1. Des personnes du secteur privé
    Jeunes individus engagés ou sur le point d'être engagés dans des activités économiques dans le secteur privé local entretenant et développant des liens forts avec des sociétés japonaises.
  2. Des officiels gouvernementaux
    Jeunes officiels tels que fonctionnaires prenant part à la gouvernance et à l'élaboration des politiques afin d'appuyer les industries auxquelles les sociétés japonaises sont susceptibles de contribuer.
  3. Éducateurs
    Jeunes individus responsables de l'éducation dans l'enseignement supérieur et les institutions TVET (Enseignement et formation de nature technique et professionnelle) en Afrique dans le but du renforcement des capacités dans les industries liées.

4. Candidats admissibles

  1. Citoyens de l'un des 54 pays africains
  2. Être âgé entre 22 et 39 ans (au 1er avril de l'année de l'arrivée au Japon)
  3. Avoir obtenu une licence
  4. Les candidats des secteurs gouvernementaux et les éducateurs qui ont réuni les deux conditions suivantes :
  5. - une expérience de travail de 6 mois minimum dans leur organisation actuelle - l'autorisation de postuler de la part de l'organisation à laquelle ils appartiennent actuellement
  6. Posséder des compétences en Anglais suffisantes aussi bien pour l'écrit que pour la communication orale
  7. Comprendre clairement l'objectif du présent programme et avoir la volonté ferme de contribuer au développement industriel dans son pays tout en élargissant et en renforçant le lien entre son pays et le Japon
  8. Ne pas être candidat au moment de l'application pour un programme de bourse offert par d'autres organisations ou ne pas prévoir de déposer sa candidature
  9. Être en bonne santé aussi bien physique que morale afin de pouvoir accomplir le programme
  10. Ne pas appartenir au personnel militaire

5. Nombre de participants/Durée

Les participants seront sélectionnés et répartis au Japon en 4 lots, le nombre de participants pour chacun des lots étant prévu ainsi :

  • 1er lot (arrivée au Japon en 2014) : 150 participants venant principalement de 4 pays (République du Kenya, République unie de Tanzanie, République du Mozambique et République d'Afrique du Sud)
  • 2ème lot (arrivée au Japon en 2015) : 350 participants venant des 54 pays africains
  • 3ème lot (arrivée au Japon en 2016) : 300 participants venant des 54 pays africains
  • 4ème lot (arrivée au Japon en 2017) : 250 participants venant des 54 pays africains
  • 5ème lot (arrivée au Japon en 2018) : 200 participants venant des 54 pays africains

La durée du séjour au Japon est prévue de se prolonger sur 3 années au maximum. (6 mois en tant qu'étudiant chercheur, 2 ans en tant qu'étudiant pour le cours de Master et 6 mois en tant que stagiaire)

6. Informations complémentaires concernant la procédure d'application

http://www.jica.go.jp/english/countries/africa/internship.html (en anglais uniquement)

Les documents d'application doivent être soumis au point de contact de chaque pays indiqué ci-après.

N.B. Vous devez soumettre vos documents d'application au point de contact de votre pays natal et êtes tenus de retourner à ce pays en cas de déplacement hors du pays pour la 1ère et 2ème sélection.

N.B. Pour les candidats du Sénégal, veuillez informer le bureau de la JICA au Sénégal (sn-abe-mip@jica.go.jp) par e-mail dès la soumission de vos dossiers de candidatures en précisant de votre nom, pays et numéro de téléphone pour assurer la traçabilité de vos dossiers.

< Senegal >
ABE Initiative Project Office in Senegal
Regus Dakar City Centre, Azur 15 Building, 12 Bld Djily Mbaye, Dakar, SENEGAL
+221 33 829 64 31
abe.senegal@jice.org

< Cabo Verde >
National Directorate of Political Affairs and Cooperation
Ministry of External Relations – MIREX
C.P. 60
Praia – Cabo Verde

< Gambia >
Permanent Secretary
Ministry of Foreign Affairs
Banjul – The Gambia

< Guinea >
Directeur Général Afrique – Asie
Ministère de la Coopération Internationale
Conakry – Guinée

< Guinea Bissau >
Direcção de Cooperação Internacional
559 78 77
Bissau – Guinea Bissau

< Mali >
Directeur Asie Océanie
Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Internationale et de l'Intégration Africaine
Bamako – Mali

< Mauritanie >
Directeur Général des Investissements publics et de la Coopération Economique
Ministère de l'Économie et des Finances
B.P. 238
Nouakchott – Mauritanie

7. Contact

Pour les candidats de nationalité sénégalaise Bureau du projet de l'Initiative ABE au Sénégal
Regus Dakar City Centre, Azur 15 Building
12, Bld Djily Mbaye, Dakar
Email: abe.senegal@jice.org Tél: 33 829 6431
(Pour les agents de l'État)
Direction de la Coopération Technique
106, Rue Carnot, Dakar
Email: datech@orange.sn
Tél: 33 823 6792 / 33 822 7970
Pour les candidats des autres nationalités de Cap-vert, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie JICA Senegal Office
Atryum Center, 3ème étage, Route de Ouakam, B.P.3323, Dakar, SENEGAL Email: sn-abe-mip@jica.go.jp
Tél: 33 859 7272
Pour les candidats des autres pays Merci de se renseigner auprès du bureau de la JICA ou l'Ambassade du Japon de votre pays. En autre cas, voir http://education-japan.org/africa/ (lien externe)

PAGE TOP

Copyright © Japan International Cooperation Agency