l'Agence Japonaise de Coopération Internationale

  • 日本語
  • English
  • Francais
  • Espanol

RSS Feeds

Loading

Bureau du Président

Message du président

Photo: Shinichi Kitaoka, Président

Le monde moderne devient de plus en plus chaotique. Les problèmes liés aux conflits, à l'extrémisme, à la pauvreté, aux inégalités, aux maladies infectieuses et aux catastrophes naturelles menacent la vie et la dignité de nombreuses personnes au-delà des frontières nationales et partout dans le monde. En 2015, la communauté internationale s'est accordée sur les objectifs de développement durable (ODD) lors d'un sommet des Nations unies et a fait un premier pas vers un monde où personne n'est tenu à l'écart des bénéfices du développement. La philosophie de la « sécurité humaine », portée par le Japon, a été intégrée dans les ODD. Les activités menées dans le cadre des ODD offrent au Japon l'opportunité unique de montrer sa présence et son leadership sur la scène internationale. À cet égard, la JICA, l'agence de coopération au développement globale chargée de mettre en œuvre l'APD du Japon, porte une lourde responsabilité.

Par ailleurs, l'un des facteurs de confusion dans notre monde moderne réside dans une compréhension et un dialogue insuffisants entre les civilisations. Nous avons besoin d'un système international où de nombreuses civilisations peuvent coexister conformément à des principes universels tels que les droits humains fondamentaux, la liberté, la démocratie, l'État de droit et la résolution pacifique des conflits. Je crois que le Japon et la JICA ont aussi un rôle essentiel à jouer ici, car nous avons su respecter les points de vue des pays partenaires tout en promouvant des relations d'égal à égal et un apprentissage mutuel. À l'avenir, nous devons affirmer plus clairement cette politique en tant que philosophie de la coopération internationale et l'annoncer de manière stratégique.

Pour le Japon, qui dépend largement de ses relations extérieures, la paix, la stabilité et la prospérité dans le monde sont des enjeux d'importance nationale. Si le Japon peut mettre son expérience et son expertise à profit pour réduire la pauvreté et stimuler la croissance économique, il va accroître sa présence sur la scène internationale. La JICA estime qu'il est important de promouvoir une coopération internationale qui contribue à la croissance et au développement du Japon, en assurant une coopération pour le développement intégrant divers acteurs, notamment le gouvernement japonais, les gouvernements locaux, les entreprises privées, la société civile, les universités et les instituts de recherche.

Consciente de cela, la JICA redoublera d'efforts pour renforcer la dimension stratégique et l'exhaustivité de sa coopération. Plus précisément, nous allons concentrer notre action sur les thèmes suivants conformément à la Charte de la coopération au développement de 2015 : 1) la croissance de qualité et l'atténuation des inégalités, 2) la promotion de la consolidation de la paix et le partage des valeurs universelles, 3) le renforcement de nos engagements opérationnels sur les problèmes mondiaux et le programme de l'aide internationale, 4) l'extension et l'approfondissement des partenariats stratégiques, et 5) le soutien au rôle actif des femmes et à leur autonomisation dans les pays en développement.

Avec la confiance de la population japonaise et conscient de ma responsabilité envers le reste du monde, c'est avec un sens aigu de la mission que j'aborde ma fonction de président de l'Agence japonaise de coopération internationale. Aussi, c'est avec humilité que je demande votre soutien continu et vos encouragements.

Shinichi Kitaoka
Président

Agence japonaise de coopération internationale (JICA)




Haut de page

Copyright © l'Agence Japonaise de Coopération Internationale